J'essaye ici de rassembler les idées sur le déplacement à vélo à Aubière. Certaines idées ne sont pas les miennes, merci à ceux qui me les ont données. Cette réflexion est mené avec le conseil de quartie Sud-Est de la commune et l'association VéloCité63.

Aménagement manquant

  1. Un passage au fond du parking de castorama. Deux chemins existent, mais les extrémités du premier, le plus large, sont très peu ergonomiques, et le second, sur la gauche est très étroit et non stabilisé.
  2. Un petit pont sur l'artière à la sortie de la rue du Pré Long, à la hauteur du début du chemin longeant l'artière. En association avec ce pont, un passage direct rejoignant le chemin de la Ganne passant entre les jardins. Ce pont et ce passage permettraient de diversifier les promenades le long de l'artière et donnerait un axe de circulation plus fluide Nord-Sud entre la station de tramway Margeride et la zone commerciale.
  3. Revoir les petites barrières des passages entre l'avenue Grevenmacher (Cimetière) et l'IFMA. Plusieurs d'entre elles manquent totalement d'ergonomie pour les vélos.
  4. Revoir également la barrière en sortie du chemin qui longe le stade sur l'allée Debussy. Son franchissement demande de descendre de vélo et est impossible si le vélo est un peu chargé.

- L'accès au parc Franck Bayle devrait être autorisé aux vélo (en conservant l'interdiction de la pratique) et en faciliter l'accès, car les barrières sont infranchissables en vélo. On ne peut y entrer que par les portillons situés le long de la place de l'Europe et le contournement des escaliers comporte une forte descente. Il n'y a pas non plus de parking à vélo pour le garer à l'extérieur. - À l'intersection de la rue de la Mourette et de la rue de Gergovie, la piste cyclable venant de la rue de la Mourette a une sortie dangereuse. En effet, elle termine sur la rue de la Mourette qui est en sens unique, très près du carrefour, et la traversée du carrefour n'est pas évidente par la suite.

Liaison vers Pérignat

Par l'avenue du Roussillon

C'est la solution comprenant le moins de dénivelée, et nécessitant a priori le moins d'aménagement.

Itinéraire :

  1. À partir du collège, longer le stade par le chemin de terre : à stabiliser sur la dernière portion
  2. On débouche sur l'allée Debussy, puis à droite pour remonter la rue de pré long. Cette rue ne demanderait pas d'aménagement spécifique car peu fréquentée
  3. On rejoint l'avenue Jean Moulin. L'intersection ne négocie bien grâce au terre-plein qui ralentit les automobiles venant de droite et gauche. Il faut prendre l'avenue sur la gauche jusqu'au rond point. Ce passage devrait être aménagé compte-tenu de la largeur de la rue, et du resserrement actuel de la chaussée.
  4. Au rond-point, la rue de Malmouche est bloquée pour les automobiles donc uniquement fréquenté par les riverains, et permet de rejoindre tranquillement l'avenue du Roussillon.
  5. Longer l'avenue du Roussillon, où il y a également moyen d'améliorer le confort de circulation pour les cyclistes, comme pour les piétons. Il serait possible de créer ne voie cyclable bidirectionnelle avec un gros separateur, pourquoi pas vegetalise, et une securisation des entrees-sorties grace a de la signalisation au sol + panneaux + requalification en zone 50 jusqu'au rond point ; de toutes facons, les automobilistes sont ralentis par le rond-point et/ou le souterrain avant de pouvoir mettre les gaz. Pour le securisation des entrees-sorties, je vous invite a consulter le site web de l'af3v notamment sur le traitement exemplaires des entrees-sorties de la piste annecy/ugines (40 km) et celui du CERTU mission interministerielle d'appui technique, tout y est.
  6. La traversée de la 4 voies au niveau du rond-point reste problématique, et une passerelle est nécessaire pour permettre un franchissement sécurisé.

Afficher le texte sourceAnciennes révisionsDerniers changements

Copyright © Nicolas Dumoulin, 2008 — Droits